En visite au Consulat de France à Istanbul

Au Consulat général de France à Istanbul
Les étudiants du Diplôme en Hautes Etudes Européennes et Internationales - Etudes Méditerranéennes ont été accueillis par M. Bernard Buchwalter, Consul Général de France, au "Palais de France" à Istanbul. Ils ont eu le privilège de discuter avec lui de l'état actuel des relations UE-Turquie et de l'importance des échanges académiques.

Extrait de l'entretien avec M. Buchwalter 

Question :
Dans le contexte actuel des relations entre la France, l’Union européenne et la Turquie, que pensez-vous peut être le rôle des coopérations universitaires et leur contribution au maintien de liens coopératifs entre ces acteurs ?
 
Bertrand Buchwalter :
Il y a une relation déjà dense et ancienne entre la Turquie, la France et tous les pays de l’Union européenne dans le domaine universitaire. Nous notre objectif c’est de continuer à promouvoir et approfondir encore ces échanges. Je pense que c’est important parce-que c’est une manière de préparer l’avenir, et à cet égard la Turquie ça fait à peu près quinze ans maintenant qu’elle fait partie à part entière du programme Erasmus. Ça a été un formidable instrument d’échange au niveau des étudiants mais aussi au niveau des professeurs, des enseignants. 
 
Ces dernières années, les échanges ont tendance à être moins importants que dans le passé et moi je forme vraiment le vœu que cette dynamique de coopération reprenne. A cet égard, on était très heureux du retour à Istanbul du CIFE et moi très heureux d’accueillir aujourd’hui au Palais de France les élèves du Master méditerranéen du CIFE. Ces contacts, ces échanges préparent vraiment l’avenir de la relation entre la Turquie et l’Union européenne qui est une relation clé et stratégique dans l’intérêt bien compris à la fois des européens et des turcs.

Partager