Corps enseignant  >  Enseignants permanents

ENSEIGNANTS PERMANENTS

 

Laurent BAECHLER

Laurent Baechler a étudié les relations internationales et l’économie à Paris. Il a obtenu son doctorat en économie en 2000. Il a enseigné à l’université de Marmara à Istanbul et au Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris dans les années 1990, avant de rejoindre Sciences-Po Paris en 2003. Il collabore avec l’IE•EI depuis 2005, où il dirige le module économie de la filière anglophone. Depuis 2013 il est Directeur de la filière anglophone.
Laurent Baechler mène depuis 15 ans des recherches sur le développement durable, en particulier sur les politiques énergétiques et climatiques. Actuellement, il travaille sur les politiques de développement durable dans les pays émergents. Il est également conseiller scientifique et coordinateur de la nouvelle collection « Planète en jeu » chez DeBoeck editions. Il a traduit (de l'anglais en français) deux ouvrages d'économie par Paul Krugman, “Microeconomics” et “Macroeconomics” (2009).

François BAFOIL

François Bafoil assure la co-direction du programme Global Energy policies and Governance à Nice et à Berlin avec un cours sur “Geopolitics and energy”. Directeur de recherche au CNRS.
Il a obtenu son doctorat à Sciences Po et son habilitation en sociologie à diriger des recherches à l’université de Grenoble 2. Il est diplômé en hilosophie et en polonais (INALCO). En poste à l’université de Lodz en Pologne en 1984, puis chercheur à Berlin de 1988-1994 (Fondation Alexander von Humboldt, WZB), il rejoint le CERI en 2003. En 2002-2003, il est expert européen en charge de l’évaluation ex ante au ministère de l’Economie à Varsovie et en 2007-2008, conseiller spécial à l’OCDE pour le Territorial Review Poland. Il a enseigné dans les universités de Cologne, Shanghaï (Fudan), Istanbul (Bilgui) et Berlin (CIFE). Il est membre des comités scientifiques de l’Institut für Europäische Politik de Berlin, du Centre for Social Studies (PAN) de Varsovie et du Centre international de formation européenne (CIFE). Il développe, dans le cadre de la sociologie, des études comparatives sur l’Europe centrale et orientale et l’Asie du Sud Est et sur les politiques de l’énergie. Il enseigne au sein du Master Théorie Politique de Sciences Po un cours intitulé : « Sociologie et psychanalyse. Max Weber et Sigmund Freud. Approches comparées du rationalisme ».

Emre GÜR

Emre GÜR est diplômé de l'IEHEI ainsi que du Département francophone d'administration publique de l'Université de Marmara. Il a commencé sa carrière dans des organisations de société civile travaillant sur les relations entre l'Union européenne et la Turquie et il a contribué à plusieurs projets de coopération. Il était assistant à l'Université de Bahcesehir, en charge des relations avec le CIFE, suivi par un stage à la Direction générale Europeaid de la Commission européenne. Actuellement, il est partenaire-associé de Barem Consultancy, représentant du CIFE en Turquie et consultant & formateur en management des projets. Il a aussi de l'expérience pédagogique et pratique dans le management des organisations de société civile, politiques de développement de l'Union européenne, collecte de fonds, et plusieurs d'autres sujets. Il est Secrétaire Général de la Fondation Turkey-Europe et membre de son conseil d'administration. Dans le cadre du DHEEI, il est en charge d'un atelier en gestion des projets.

Rachel GUYET

Rachel GUYET est Directrice du Diplôme des hautes études sur la transition énergétique et gouvernance globale, elle est docteur en sciences politiques et chargée de projet au CERI-Sciences Po. Elle travaille sur les questions de précarité énergétique et de transition énergétique au niveau des territoires en Europe. Elle enseigne également au campus européen de Sciences Po Paris à Dijon.

Arnaud LECONTE

Arnaud Leconte est Directeur du Joint Master in global economic governance and public affairs, organisé en coopération avec la School of Government of LUISS Guido Carli. Il est Docteur en économie. Chercheur en sciences économiques, diplômé du Collège d’Europe de Bruges et de l’université de Saint-Gall, Arnaud Leconte oriente ses recherches sur les politiques économiques de collaboration entre l’Union européenne et les pays de la Méditerranée pour parvenir à un développement durable.

Frédéric LÉPINE

Frédéric Lépine est né à Namur (Belgique), en 1966. Il a étudié les sciences politiques à l'Université catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve, Belgique). Depuis 1994, il est journaliste dans la revue d'études du CIFE, L'Europe en formation, et en est devenu le rédacteur en chef en 2001. Cette revue scientifique trimestrielle est spécialisée dans les questions politiques liées à la construction européenne, au fédéralisme, et aux relations internationales. Depuis 1994, il est également responsable des enseignements sur le fédéralisme aux sein des Masters présentiels du CIFE. Il dirige notamment le module "Fédéralisme et gouvernance". De 1996 à 1999, il a été directeur des études du Collège universitaire d'études fédéraliste, session d'été organisée à Aoste (Italie). De 2002 à 2009, il a également été directeur administratif du CIFE. Il est aujourd'hui directeur général adjoint du CIFE. Ses recherches portent sur l'histoire des idées fédéralistes, et leur articulation avec l'idée de gouvernance à plusieurs niveaux.

Jean-Claude VEREZ

Jean-Claude Vérez est économiste, maître de conférences habilité à diriger des recherches à l’Université d’Artois. Il enseigne à l’IE·EI depuis 2005. Il a travaillé plusieurs années à l’étranger, dont deux au Niger comme expert international auprès du PNUD et six en Turquie en délégation à l’Université Galatasaray d’Istanbul où il a exercé les fonctions de recteur adjoint de 2002 à 2004. Ses thèmes de recherche portent principalement sur l’économie internationale (dont l’économie des pays en développement) et sur les questions relatives à l’éducation. Chercheur au Laboratoire d’économie appliquée au développement (LEAD, Université du Sud Toulon-Var), il est également membre du Groupe de recherche DREEM (Développement des recherches économiques euro-méditerranéennes, CNRS Université Paris Dauphine) et membre du comité de lecture de la revue Mondes en développement.

Matthias WAECHTER

Matthias Waechter est né à Bonn (RFA) en 1965. Après ses études en histoire et philosophie aux universités de Bonn, Fribourg-en-Brisgau, Paris IV et Rochester (NY), il soutient sa thèse en histoire en 1994 à l'Université de Fribourg-en-Brisgau. Dans la même année, il devient Maître de conférences au département d'histoire de l'Université de Fribourg-en-Brisgau, où il reçoit son habilitation à diriger des recherches en 2004. En 1997/98, il est chercheur à l'Institut Historique Allemand de Paris. En 1999, il est boursier de la Fondation Fulbright à New York University. En 2000, il rejoint l'Institut Européen des Hautes Etudes Internationales, d'abord comme Lecteur du DAAD puis, en 2006 comme son Directeur. En 2013, il devient directeur du CIFE. En outre, il est Professeur associé à l'Université de Fribourg-en-Brisgau et enseigne les relations internationales à l'EDHEC de Nice. En 2010, il était Professeur invité à l'Université de Fribourg (Suisse). Il est un spécialiste de l'histoire des Etats-Unis, de la France contemporaine, des relations franco-allemandes et de la construction européenne. Dans ses recherches, il se concentre sur des problèmes des identités collectives, de l'imaginaire historique, des mythes politiques et des intellectuels transnationaux. Son livre Die Erfindung des amerikanischen Westens. Die Geschichte der Frontier-Debatte (1996) a été recompensé par le Prix Gerhard Ritter. Pour son livre Der Mythos des Gaullismus. Heldenkult, Geschichtspolitik und Ideologie (2006), il a reçu le Prix parlementaire franco-allemand et le Prix DaimlerChrysler.

 

Partager