Diplômes  >  DHEEI Études méditerranéennes  >  Curriculum

CURRICULUM

Le programme de la filière méditerranéenne du DHEEI est structuré autour de 5 modules :
Chaque module est dirigé par un directeur de module. En outre, contribuent  à ces modules, des conférenciers issus d’autres pays, des experts de différentes organisations européennes et internationales ainsi que des chercheurs d’institutions partenaires.


1. Gestion des conflits et construction de la paix

La Méditerranée est l’étude de cas par excellence de la paix et des conflits. Dès ses débuts, après la Première Guerre Mondiale, la discipline académique des « Relations Internationales » s’est intéressée à comprendre et expliquer des questions de guerre et de paix.

Au cours des deux dernières décennies, les sociétés méditerranéennes ont été significativement affectées par les violences intergroupes et interétatiques : des Balkans occidentaux à Chypre, d’Israël à la Palestine, de la Syrie à la Lybie.
Les conflits méditerranéens sont aussi influencés par des interventions externes.
Ce module est destiné à mettre l’accent sur les causes et les dynamiques de l’évolution des conflits, y compris sur le droit international et la construction de la paix selon une approche pluridisciplinaire.
Les théories de la violence et de la paix accompagneront l’analyse des études cas.

2. Développement durable et mondialisation

Le XXIe siècle en général, et tout particulièrement la région de la Méditerranée, sont confrontés à des défis économiques, environnementaux et sociétaux sans précèdent.

Les exercices de développement économique ayant augmenté la pression sur les ressources limitées, détérioré l’environnement et conduit à l’accroissement des inégalités, les économies méditerranéennes ont des difficultés à traverser ces défis.

Une introduction à l’économie en tant que discipline académique pose les bases d’une analyse régionale du développement durable, des politiques énergétiques, des actions pour le climat et des dynamiques démographiques, en ces temps de mondialisation.

3. Intégration et transformation régionale

L’Union européenne est devenue un modèle d’intégration régionale : Les états ont accepté de transformer leur souveraineté en un système de gouvernance à plusieurs niveaux sui generis, afin de préserver la paix, accroître le bien-être et le pouvoir économique de la région. Comment fonctionne l’architecture dynamique des institutions européennes en cette période d’européanisation et d’euroscepticisme ? Et dans quelle mesure la Ligue Arabe ou l’Union pour la Méditerranée sont-elles des modèles comparables d’intégration régionale ? L’intégration régionale est essentiellement un processus de transformation dirigé par les élites et sponsorisé par les gouvernements. Cependant, les changements socio-économiques et politiques peuvent être déclenchés par la société civile et à travers des mouvements sociaux, comme nous l’a démontré le Printemps Arabe au Moyen Orient et au Nord de l’Afrique (MONA). Le changement et la continuité diffèrent significativement dans la région MONA. Pourquoi ? Et quelles en sont les conséquences pour l’Union de la Méditerranée ?

4. Politiques et sociétés méditerranéennes

 Les politiques méditerranéennes sont façonnées par l’interaction des différents domaines et acteurs politiques. L’apprentissage des théories des Relations Internationales (i.e. l’analyse des politiques étrangères, les théories de la migration) contribueront à une meilleure compréhension des dynamiques d’évolution des politiques dans la région méditerranéenne. La migration représente un domaine à la fois complexe et primordial.
Dans la deuxième partie de ce module, les sociétés méditerranéennes sont abordées en mettant l’accent sur les jeunes générations. Le nombre actuel de jeunes dans la Méditerranée est sans précédent. S’articulant entre théorie et pratique, ce module identifiera des solutions aux défis auxquels les jeunes générations des sociétés méditerranéennes sont désormais confrontées ?

5. Atelier de compétences professionnelles
Ce module apporte aux participants les les compétences professionnelles qui leur permettront de travailler dans le domaine de la coopération euro-méditerranéenne. Ils participeront à des formations sur la négociation et la médiation, à des jeux de simulation et à des ateliers sur la gestion de projet et la communication interculturelle.

 

Partager